L'association La Féline du Chlojolie


    Mission


Tous les animaux ont le droit d’être respectés. C'est notre devoir, notre dignité et notre responsabilité de les protéger. Il faut militer pour cette cause. La Constitution de la République Fédérale d'Allemagne ainsi inclus l'article 20a qui dit: "L’état protège dans sa responsabilité pour les générations futures, les fondements naturels de la vie et les animaux." Un animal est un être vivant, qui souffre, qui pense. Nous devons tous lutter contre la souffrance et la torture. L'abandon est un acte de cruauté punissable par la loi. L'association a déjà poursuivi plusieurs personnes pour abandon notoire. Nous devons tous prendre conscience de l'immense détresse et des conditions barbares faites aux animaux.

Notre action est de venir en aide et de limiter la prolifération des chats errants en les faisant stériliser, soigner, vacciner, tatouer et inscrire aux fichiers félins. De ce fait, le chat errant qui n'a d'autre avenir que la fourrière et souvent l'euthanasie, devient un chat libre que l'on respecte et protège. Tous nos chats de Bagatelle et du bois de Boulogne sont répertoriés et photographiés par Danielle Chamoy.

Quotidiennement nous les nourrissons et faisons un suivi sanitaire. Dès qu'un chat est malade, nous le transportons chez notre vétérinaire qui l'accueille en urgence, l'hospitalise et lui apporte les meilleurs soins.

Toutes les donations sont exclusivement consacrées aux soins vétérinaires et alimentaires, à la création et l'amélioration des sites. Il n'y a aucune dépense administrative et salariale.


    Histoire

Depuis de nombreuses années, il y a des chats dans le Parc de Bagatelle. Tout d'abord protégés par l'association "L'école du chat" puis par Mme Dorfmann en 1987 (épouse du producteur de cinéma Robert Dorfmann) qui finançait l'entretien et la stérilisation des chats de Bagatelle. La besogne était confiée à Madame Lelong qui les nourrissait trois fois par semaine. Fin 2004, Mme Dorfmann est décédée. Marie France qui promenait sa petite fille dans le parc a été sollicitée par Nelly Lelong pour reprendre la suite. Elle a accepté. Pendant ces années il y avait quelques cabanes repartis dans le parc. Début 2008 elle a crée une association pour acquérir un statut auprès des pouvoirs publics, et apporter de grandes améliorations pour le bien-être des chats.

Après des années difficiles la Mairie de Paris reconnaît notre action et nous a octroyé des sites fermés pour abriter les chats.


    Les sites

Notre association s'engage à porter secours aux animaux en détresse. Nous nous efforçons de les stériliser et tatouer.


  4 sites dans le Parc de la Bagatelle

  La Grande Cascade dans le Bois de Boulogne

  2 sites dans le Bois de Boulogne

  Une maison des chats à 100 km de Paris en Champagne qui   abritent tous les chats handicapés et rejetés par la société.






Web-Design by WOLFTEC-SYSTEMS © 2017